logo

Du 20 novembre au 20 décembre - La Rochelle - Archiv' et vous

2013-11-20_au_2013-12-20_-_petite

Photographies de familles, diplômes, cahiers d'écoles, journaux, partitions, films... Sans doute conservez-vous ces documents chez vous. Ce patrimoine que nous devons transmettre aux générations futures est un patrimoine fragile. En entrant dans l'univers de la fabrication du parchemin et du papier, vous comprendrez le processus de dégradation des supports et les étapes de leur restauration.

Cependant, la préservation des archives est une mission qui incombe à chacun, à travers des gestes simples, qu'il s'agit d'adopter et d'inculquer aux plus jeunes. Plusieurs conseils et astuces de conservation sont délivrés au cours de l'exposition : alors Archivez-vous !...

Cette exposition, réalisée par les archives départementales des Deux-Sèvres, enrichie d'originaux conservés aux Archives départementales de la Charente-Maritime, s'accompagne d'un documentaire sur la fabrication, la conservation et la restauration du papier intitulé "Papier d'histoire, histoire de papier" (20 minutes). Ce film a été réalisé par Antoine Jamonnneau.

Du 14 septembre au 20 décembre 2013 - Jonzac - Quand la ville était à la campagne : les communes en Aunis et Saintonge au XIXe siècle

2013-09-14_au_2013-12-20_-_petite

Même si la Révolution française de 1789 symbolise une rupture, la continuité des institutions est assurée. La commune se substitue à la paroisse d'Ancien Régime. Elle devient la cellule administrative de base, elle fédère les habitants autour du clocher et de la mairie.

Comment connaître le territoire d'une commune, ses élus, sa population, ses bâtiments, ses activités économiques et commerciales, ou encore la circulation des hommes et des biens ?

Les archives communales gardent la trace de ce quotidien local. Elles laissent également deviner les grands enjeux nationaux et les progrès techniques qu'ont rencontrés nos ancêtres, en Charente-Maritime, au XIXe siècle.

Du 6 mai au 11 octobre 2013 - La Rochelle - Cartographie de la Charente-Maritime : évolution des représentations et des usages du XVIe au XXe siècle

2013-05-06_au_2013-10-11_-_petite

Des cartes aquarellées ornées de monstres marins aux cartes rigoureusement utilitaires, les cartes choisies pour cette exposition parmi le riche fonds conservé aux Archives départementales de la Charente-Maritime, proposent un voyage au fil de la lente évolution de la représentation du territoire, de la première carte de l'Aunis et de la Saintonge en 1575 à la vue par satellite du département.

Les cartes se sont faites de plus en plus précises pour répondre aux exigences économiques et militaires des contemporains et de l'administration royale, puis de celle mise en place par la République. Elles ont été également le reflet des progrès scientifiques et techniques des géographes et des ingénieurs hydrographes.

Au XXe siècle vont se multiplier les cartes thématiques à usages très divers : loisirs, éducation, gestion économique, aménagement du territoire, protection de l'environnement..., tandis que l'utilisation des satellites et l'appropriation individuelle de cartes virtuelles donnaient à la cartographie un nouvel usage.

Flash information !! Dernières acquisitions des Amis des Archives

Dernières acquisitions des Amis des Archives de Charente-Maritime au profit des Archives départementales de la Charente-Maritime. Les originaux de ces documents seront exposés, avec l'accord des Archives, lors de l'Assemblée Générale 2013 de notre Association.


diplome_-_petite

Le diplôme de Fleuriau de Bellevue


courrier1-1_-_petite courrier1-2_-_petite courrier1-3_-_petite courrier1-4_-_petite

La lettre de Zoé Victoire Talon comtesse Achille de Baschi du Cayla à Louis Benjamin Fleuriau de Bellevue dans laquelle elle lui dit souhaiter le revoir et l'inviter à dormir dans sa demeure et s'entretenir sur ses problèmes liés au dessèchement des marais. 3 février 1838

courrier2-1_-_petite courrier2-2_-_petite courrier2-3_-_petite

Lettre de Zoé Victoire Talon de Baschi du Cayla à Louis-Benjamin Fleuriau de Bellevue relative aux contributions de la Société des marais de Boëre , les problèmes de dessèchement des marais (réparation des digues, élargissement du canal de la Banche et la demande des fermiers qui souhaitent qu'on les délivre des loups qui habitent la forêt. 22 février 1838.


courrier3-1_-_petite courrier3-2_-_petite courrier3-3_-_petite

Lettre de Zoé Victoire talon, comtesse Achille de Baschi du Cayla à Louis Benjamin Fleuriau de Bellevue relative au creusement trop petit d'un canal et au problème des loups qu'elle souhaite voir détruire. 25 février 1838.

courrier4_-_petite

Lettre de Zoé Victoire Talon, comtesse Achille de Baschi du Cayla à Louis Benjamin Fleuriau de Bellevue dans laquelle elle propose de lui offrir le couché à Benon lors de son voyage à Paris. Elle lui réserve également l'ouverture d'un tumulus qui pourrait l'intéresser". 12 mars 1838



Du 15 septembre 2012 au 28 juin 2013 - Jonzac - Sur les traces d'une grande idée : l'école pour tous

Des prémices de l'enseignement moderne, au début du XIXe siècle, à l'aboutissement des lois Jules Ferry et jusqu'à la fracture causée par la Deuxième Guerre mondiale, les villes et villages de la Charente-Maritime gardent les traces de l'implantation de l'école sur leur territoire. Ces traces sont visibles dans le paysage avec notamment les fameuses "mairie-école" dont de nombreux villages conservent encore l'usage. Elles sont aussi présentes dans la mémoire collective à travers les figures de l'institutrice et de l'instituteur, symboles de la diffusion de l'instruction primaire dans le pays, de la professionnalisation de la fonction enseignante et de sa féminisation.

Grâce à ces "hussards de la République", l'apprentissage de la lecture, de l'écriture, mais aussi de l'instruction civique, entre dans la vie quotidienne des enfants.

A partir des documents conservés aux Archives départementales, cette exposition évoque l'édification d'une école obligatorie et républiquaine.

5 novembre 2012 au 5 février 2013 - La Rochelle - Le Conseil général de la Charente-Maritime, quelques jalons pour deux siècles d'histoire

2012-11-05_au_2013-02-05_-_petite

Le Conseil général, institution créée à la Révolution française, a eu un rôle de plus en plus important dans la construction du département et la création de son identité. L’exposition propose quelques jalons marquants de son histoire : les épisodes de sa création, le découpage administratif, le choix du chef-lieu et la mise en place des modalités de son fonctionnement. Un hommage est également rendu à quelques personnalités majeures du Conseil général. Parmi les nombreuses missions, l’exposition souhaite mettre en avant le développement des voies de communication, son soutien à l’agriculture et son rôle dans la mise en place du lien social ainsi que dans la sauvegarde de la mémoire du département. A la fin du parcours sont présentés trois grands évènements de l’histoire du Conseil général : la Seconde Guerre mondiale, véritable rupture dans l’institution, le récit du changement de nom du département et, enfin, l’évènement majeur que représentent les lois sur la décentralisation dans le développement des compétences du Conseil général. 

Logo
Association Des Amis des Archives
de Charente Maritime

35 rue Vaux de Foletier
17000 La Rochelle

Tél : 05 46 66 30 02

 
Carte La Rochelle petite

LA ROCHELLE
35 rue  Vaux de Foletier
17042 La Rochelle Cedex 1

Carte Jonzac petite

JONZAC
81 - 83 rue Sadi Carnot
17500 Jonzac