logo

Conférence sur le livre : "Mémoire d'un officier de marine négrier - Histoire des services à la mer et dans les ports de Claude-Vincent Polony (1756-1828)" - Vendredi 18 octobre 2019, salle du Grand Arsenal, Place Massé à La Rochelle

2019 10 18

 

Résultat d’une collaboration fructueuse voici ce que relatait le journal Sud ouest dans son édition du 12 mai à l’issue de la 1er conférence de présentation au musée du nouveau monde : « Les mémoires de l’officier de marine charentais-maritime, Claude Vincent Polony viennent d’être éditées. La carrière de ce marin, de pilotin à Capitaine de vaisseau, méritait un livre. C’est fait. Le Directeur des Archives Départementales et l’Association des Amis des Archives se sont associés pour sortir, aux éditions La Geste « Mémoires d’un officier de marine négrier ». L’ouvrage placé sous la direction de L.G Pairault, conservateur, et d’Albert Michel Luc docteur en histoire fait plus de 400 pages.

 

Dominique BUSSEREAU président du département de Charente-Maritime préface (extrait) :

« Certaines pages de la Charente-Maritime sont glorieuses d’autres moins. L’essentiel des mémoires décrites, a bien de quoi susciter le malaise, car c’est le métier de négrier que Claude-Vincent Polony exerça pendant presque 10 années.

Le rôle joué par l’actuelle Charente-Maritime fut si important dans cet odieux trafic qu’il est de notre responsivité à le faire mieux comprendre, en n’omettant aucune révélation.

Je remercie l’association des Amis des Archives de Charente-Maritime, ainsi que L. Pairault et toutes les personnes qui ont participé à la publication de ce témoignage remarquable et saisissant. »

 

Alain Moreau, Président des Amis des Archives, dans l’avant propos de l’ouvrage précise (extrait) :

Le présent volume est le second publié par l’association et le directeur des Archives. C’est une fierté pour les adhérents de l’association, pour son conseil d’administration et pour l’ensemble des collaborateurs des Archives Départementales, tous compétents et dévoués, de voir naître cette belle création intellectuelle. Que sa concrétisation soit suivie d’autres aussi talentueuses.

D’un style alerte, souvent émouvant, parfois sentimental, les mémoires de Claude-Vincent Polony constituent un témoignage rare et passionnant sur la traite négrière et sur la vie d’un officier de marine à la fin du XVIIIème siècle.

L'arrivée du train : métamorphose de la vallée de la Charente – La Rochelle le mardi 17 septembre 2019 à 18h

2019 09 17

 

Cette conférence, largement illustrée par des documents d’archives et des photographies anciennes et actuelles, présentera les transformations de la vallée entraînées par l’aménagement de la ligne ferroviaire entre Rochefort et Cognac, dans les années 1860.

Par Pascale MOISDON, chargée de l’inventaire du patrimoine de la vallée de la Charente pour la Région Nouvelle-Aquitaine.

Conférence gratuite et ouverte à tous, dans la limite des places disponibles.

L’origine de la médecine par les plantes des premiers hommes cueilleurs à Hidegarde von Bingen (du paléolithique au XIIème siècle) - Jonzac le 18 juillet à 21h00

2019 07 18

 

L’herboristerie, la médecine par les plantes ou la phytothérapie, est la plus ancienne des médecines et ce quel que soit le pays ou le continent.

Depuis l’apparition des civilisations, les plantes ont été utilisées en tisanes, onguents, collyres, emplâtres servant ainsi à soulager les maux de tous les jours, mais parfois aussi à envoûter ou de manière plus radicale à empoisonner…

L’Antiquité fera une grande consommation de cumin, de séné, de lin, de myrrhe, de jusquiame et autre pavot. Mais c’est surtout au Moyen âge que le clergé va s’emparer de la médecine savante, brûlant sorcières et guérisseurs qui utilisaient les plantes interdites, comme la datura appelée aussi « souffle du diable » ou la mandragore, sensée croître au pied des buchers où le sperme des pendus la fécondait.

Au XIIème siècle une abbesse, Hildegarde von Bingen, l’une des recluses les plus érudites de son temps, contemporaine de Geoffroy III, le fondateur de l’hôpital des pèlerins de Pons, saura se distinguer de ses contemporains en étudiant tout ce que la Nature lui offrira. Elle va également beaucoup écrire, mais elle composera aussi de la musique (plus de 70 hymnes et liturgies), inventera un alphabet (le lingua ignota), observera, dispensera et soignera tous les notables de son époque. Tout autre qu’elle, protégée par Bernard de Clervaux, aurait fini au bûcher.

Dans sa conférence, Anne-Marie Molinié développera les origines de l’herboristerie des premiers hommes cueilleurs, jusqu’au moyen âge avec Hildegarde von Bingen, elle abordera la théorie des signatures puis présentera quelques plantes en se référant aux recommandations qu’Hildegarde en faisait….enrichies, bien évidemment, par les observations de la science moderne.

Anecdotes et légendes émailleront cette présentation…

Tiré du livre « les plantes médicinales d’hier et d’aujourd’hui », par Anne-Marie Molinié

Plus d'articles...

Logo
Association Des Amis des Archives
de Charente Maritime

35 rue Vaux de Foletier
17000 La Rochelle

Tél : 05 46 66 30 02

 
Carte La Rochelle petite

LA ROCHELLE
35 rue  Vaux de Foletier
17042 La Rochelle Cedex 1

Carte Jonzac petite

JONZAC
81 - 83 rue Sadi Carnot
17500 Jonzac